Archives de catégorie : expositions

expositions produites par Interface à Dijon

SAMMY MARC // OUT/IN SPACES

18 février  16 mars 1996

« Out in Spaces » est une installation vidéo et photographique dans laquelle, à travers le portrait d’un travesti, l’artiste nous renvoie à notre propre image en s’interrogeant sur la question de l’identité. Le choix des médiums interpelle la représentation que nous avons de l’image et de son statut.

 

LILIAN BOURGEAT // UN PEU, BEAUCOUP, PASSIONNÉMENT, À LA FOLIE, PAS DU TOUT

13 janvier  31 janvier 1996

Dispositif pour écraser des petits pois

Matériel :

[*Table en pierre, structure en acier 140 X 37 X 85 cm

Tube acier courbe, Récipient acier, Petits pois, Maillet en bois*]

Introduire un petit pois dans le tube et écraser celui-ci à sa sortie à l’aide du maillet.

LAURENT THIRION // PENSE-BÊTE

10 décembre 1995  1 janvier 1996

[*Anagrammes Amers et Banales

Bêtises, chuts ! Criards

Décorateur Dérisoire aux

Emboitements d’Ecoliers pour 1

Formidable Forme-tout

Glissements sans Gravité et

Humbles Hypothèses. Images et Interludes.

Jouets, Klaxons Légers et Microscopiques.

… Neutre, Optimiste et surtout

- Paresseux-*]

Laurent Thirion

Quelques “Rencontres hasardeuses avec le dérisoire”.

Michel Enrici

PIERRE-YVES MAGERAND // DE PARTICULIER À PARTICULIER

11 Novembre  2 Décembre 1995

La chute, un sol parsemé de pétales de roses crée un espace où se construit l’intimité et la connivence, investissant la fragilité des relations et des échanges.

Entre nous, support mobile constitué de cartes postales de personnes ayant répondu à “quel est l’élément ou l’objet qui vous soit le plus cher ?” ; s’inscrit comme un pont d’ancrage dans cette multitude d’espace-temps qu’elle évoque et qu’elle nous charge de réactiver.

Lilian Bourgeat, Frédéric Buisson, Olivier Nerry // Autoportraits

juin  septembre 1995

1 ère exposition, exposition inaugurale. Chacun était invité à dessiner son portrait à côté d’un des miroirs accrochés aux murs.

ONE+ONE // THE ART & ROCK EVENT

16 AVRIL icon-arrow-circle-right  28 MAI 2011

“Il y avait des gens aux Beaux-Arts qui commençaient à avoir des groupes, des noise bands, et je commençais à penser que c’était plus important que l’art, ou que c’était la manière dont on devrait en faire si on était un artiste totalement impliqué. En d’autres mots, si on était un bon étudiant de Warhol.” Kim Gordon

Le rock a été la grande aventure depuis les années 50, l’expérience ultime, marquant durablement nombre d’histoires humaines et artistiques… Fondant du point de vue des anglo-saxons une autre histoire de l’art du XX ème siècle qui va des dadaïstes aux Sex Pistols en passant par les situationnistes (cf. Lipstick Traces de Greil Marcus). Aventure transgressive qui croise celle tout aussi débridée et essentielle du happening et de la performance. Cette année, Bertrand Kelle s’associe à l’appartement/galerie Interface pour une seconde édition aux allures d’un événement fédérant plusieurs structures dijonnaises (Cinéma Eldorado,Why Note,Galerie Barnoud,Le Consortium,Musée des beaux-arts de dijon,Musée Magnin,La Péniche CancaleCafé culturel de La Vapeur,La VapeurGrenier/NeufDeep Inside…). Résultat : Un mois de festivités Art & Rock durant lequel expositions, concerts, cinéma et performances seront marqués par l’électricité du rock…

voir l’exposition à interface dans le cadre de ONE+ONE

lire le programme complet