l’association

Qui sommes nous ?

Interface est une association loi 1901, créée en Janvier 1992 à Dijon. Elle a pour objet de soutenir les jeunes créateurs d’art par l’aide matérielle et logistique propre à la réalisation et à la diffusion de leurs œuvres.

Nous proposons depuis septembre 1995 une programmation de jeunes artistes : cette action a la volonté de constituer un complément souple au milieu professionnel de l’art (Galeries, Institutions). Notre “appartement galerie associative” a pour vocation d’être un lieu d’échanges et de rencontre. À partir de septembre 1996, la programmation a intégré des artistes confirmés comme Marc-Camille Chaimowicz, Jean Dupuy, Ming, Pat Bruder, Didier Marcel, Philippe Cazal, Marc Couturier, Jean Dupuy, Niek van de Steeg… .

Outre l’organisation des expositions, une équipe s’est constituée pour la mise en place d’un journal sur l’actualité de l’art contemporain en Bourgogne. Ce journal “horsd’oeuvre” a également pour but d’associer la jeune création et la jeune critique. Par la volonté de rassembler différents milieux œuvrant pour l’art contemporain, Interface permet aussi une meilleure connaissance de ses propres activités.

Bureau :

Fabienne Tainturier : présidente

Eric Lamy : secrétaire

Programmation artistique : Frédéric Buisson & Olivier Nerry

Coordination : Nadège Marreau

Journal horsd’oeuvre

comité de rédaction :

Il est actuellement composé de Frédéric Buisson, Bertrand Charles, Laurence Cyrot, Marlène Gossman, Martine Le Gac, Nadège Marreau, Michel Rose. D’un numéro à l’autre le comité évolue.

rédacteurs : liste non exhaustive Adeline Blanchard, Albane Duvillier, Arnaud Fourrier, Astrid Gagnard, Bertrand Charles, Caroline Engel, Guillaume Mansart, Jean Constance, Jérôme Dupeyrat, Julie Martin, Julien Blanpied, Laurence Cyrot, Lucille Peget, Marie-France Vô, Marlène Gossman, Martine Le Gac, Michel Rose, Stéphanie Jeanjean, Vincent Chabaud, Virginie Bobin…

Outre une salariée (Nadège Marreau) embauchée grâce au dispositif Emploi Tremplin, qu’il s’agisse de la programmation ou du journal horsd’oeuvre, l’association fonctionne grâce à l’engagement bénévole de ses membres. Dans le cadre de leur stage ou d’un service civique volontaire, des étudiants rejoignent ponctuellement l’équipe.

Ressources 2014 : 67 000 euros

appartement/galerie art contemporain à Dijon