Fais pas ci, fais pas ça // Ateliers 2016

Ces ateliers sont réalisés en partenariat avec le centre de loisirs Tivoli. Cette année, nous avons pu organiser un atelier par exposition. La demi-journée commence toujours par une découverte de l’exposition, discussion impulsée par des questions, des observations. Ensuite, l’atelier est en lien avec l’exposition, créant par la même occasion un objet qui leur est propre. Nous partons du principe et sommes convaincus que l’art contemporain est accessible à tous, aux plus petits comme aux plus grands.

Voici quelques photos retraçant ces événements de l’année 2016 :

Reportage audio réalisé par Pascaline Mussot / La fabrique du Réel :

re act / projet en milieu scolaire

Re act

Projet mené dans le collège Saint-François de Sales avec des élèves de 4ème, sur une proposition de l’artiste Mathieu Arbez-Hermoso.

Il sera proposé aux élèves de revisiter un ou plusieurs films pour partir à la recherche d’éléments secondaires dans l’image afin de les ramener au premier plan. Ils pourront collectionner une série de courtes séquences montrant des personnages, des objets, des animaux ou toutes autres choses. Avec ce corpus en faible définition, dégradées par zoom, les élèves seront accompagnés dans le montage d’un film, pour construire une autre façon de regarder des images que, peut-être, ils connaissent déjà par ailleurs.

 

attention, les voilà !

18 mars  23 avril 2016

marianna capuano benjamin grivot lucas jacquet clara vidal-rosset minsuk yoon

vernissage & performancesvendredi 18 mars 2016

performances  clara vidal-rosset et clémence chartenet benjamin grivot

attention, les voilà !

Cette exposition est une invitation d’Interface faite à l’ENSA Dijon, avec une sélection d’oeuvres des étudiants de 5 ème année Art par Philippe Bazin, artiste et professeur à l’ENSA Dijon.

Sabrina Soyer – Camille Tsvetoukhine // Comment ça va ?

30 janvier   5 mars 2016

vernissage • samedi  30 janvier 2016 à partir de 18h

ouvert du mercredi au samedi de 14h à 19h

Sabrina Soyer et Camille Tsvetoukhine abordent toutes deux la notion de la tradition dans le domaine culturel, du patrimoine et de son devenir par une mise en tension des sujets dont elles s’emparent. Réalité et imaginaire se confondent, la temporalité n’est plus, que ce soit chez Sabrina Soyer qui transpose le personnage d’Emma Bovary dans l’univers fantasmagorique de la ville de Los Angeles ou chez Camille Tsvetoukhine par la création d’un nouveau ballet dans la lignée de la célèbre compagnie des Ballets Russes.

catalogue rétrospectif 1995-2015

Cet ouvrage est une compilation de 20 ans d’exposition. Le choix a été de retenir un seul visuel par événements durant lesquels 364 artistes se sont passés le relais au fil de 129 expositions. Un moyen pour nous de réunir tout le monde, nos deux lieux dijonnais, dans un format « Poche, type Polaroïd »  qui colle à notre échelle et à notre côté domestique.

 

Interface 1995-2015
Format fermé 112 x 135 mm
264 pages couleurs
Edition à 500 exemplaires

Prix de lancement :
10  au lieu de 15 € (+4€ de frais d’envoi)

Formulaire de pré-commande :

Vous pouvez aussi  imprimer cette page et la renvoyer par courrier avec votre chèque au nom de “ASSOCIATION INTERFACE”  à :

ASSOCIATION INTERFACE
12 rue chancelier de l’hospital
21000 dijon

Cette publication a reçu une contribution spéciale de la Direction régionale des affaires culturelles de Bourgogne, ministère de la culture et de la communication.

cécile bart

7 novembre 2015  9 janvier 2016

vernissage • samedi  7 novembre 2015 à partir de 11h

fermé du 24 décembre 2015 au 01 janvier 2016

ouvert du mercredi au samedi de 14h à 19h

Il y a des projets qu’il faut savoir mûrir ! Invitée il y a environ huit ans, Cécile Bart nous fait l’honneur, pour nos 20 ans d’existence, d’habiter notre appartement/galerie.

Didier Trenet / Supervues

18  20 décembre 2015

Hôtel Burrhus  1 place Montfort • 84110 Vaison la Romaine

ven. 18., sam. 19. et dim. 20 décembre 2015
ven. de 18h à 21h • sam. de 11h à  21h • dim. de 11h à 18h

Pour cette édition 2015 de Supervues, Interface invite l’artiste Didier Trenet à habiter non pas l’appartement, mais la chambre n°35 de l’Hôtel Burrhus.

 

appartement/galerie art contemporain à Dijon