Archives de catégorie : 1998

expositions de l’année 1998

jérôme maigret // an erotic game

21 novembre  5 décembre 1998

Comme ce titre l’indique, An Erotic Game est un jeu érotique que j’instaure entre le public et moi (ou plutôt ce que je considère être un jeu érotique). Cette notion d’érotisme nait dans “l’érotisme de l’absence” de l’autre malgré les traces de son séjour ; “l’érotisme du croisement” entre eux et moi. Physiquement absent (lors du vernissage et des visites), je suis très présent grâce aux objets qui signifient clairement que je séjourne momentanément dans cet appartement, également très présent dans le propos des pièces présentées. La notion du jeu apparait dans cette invitation à une cohabitation croisée avec le public (avec les règles que celle-ci sous entend !). Lors de sa visite / son séjour, le public est invité à faire tout ce qu’il pourrait faire dans un appartement qu’il partagerait (s’allonger sur le lit, vider/remplir le frigo, prendre une douche, fouiller dans le linge sale ou les cassettes vidéos…) Lors de trop nombreuses expositions, les œuvres sont “accrochées” pour une durée déterminée et ne doivent, sous aucun prétexte, bouger ; An  veut être également un terrain d’expérimentation. Le tas de linge va obligatoirement changer d’aspect au fils des visites, tout comme l’intérieur du frigo, la salle de bain…

Jérome Maigret

agnès geoffray // FASE

28 mai  28 juin 1998

En démontrant les principes même d’élaboration de l’image, et à travers eux l’ambiguïté de son statut, l’évidence du regard se trouve contrariée. Les modes de perception de l’image – lisibles de prime abord comme simplifiés – basculent alors, laissant place à une deuxième lecture plus complexe, qui tend à une compréhension globale de ces rapports. Ceux-ci diffèrent selon le médium utilisé.